Rechercher
Close this search box.

Renforcer le développement de la langue maternelle des jeunes enfants. 

Alors que l’on sait que la langue est porteuse de culture, parler sa langue maternelle peut être considéré comme peu important, ou secondaire par rapport à l’apprentissage de la langue de scolarisation (français, anglais). Très souvent, les parents assimilent la réussite scolaire à la maîtrise de la langue de scolarisation par les enfants. Pourtant, dans de nombreux pays, dont Singapour, la Malaisie, la Russie, l’Espagne, l’Afrique du Sud et les Pays-Bas, les enfants étudient traditionnellement leur langue maternelle à côté de l’anglais. Encourager les jeunes enfants à maîtriser leur langue maternelle (ou la vôtre) contribuera au développement positif de leur identité, mais aussi à une meilleure maîtrise des autres langues qu’ils rencontreront à l’école.

Voici quelques conseils pour vous aider à soutenir le développement de la langue locale de votre enfant à la maison.

Parlez à votre enfant dans sa langue maternelle

Utilisez-la autant que possible pour lui parler.  Ne vous inquiétez pas si, au début, il ne répond pas, mais continuez à lui parler.  

Utilisez des mots d’action

Commencez par des actions que les enfants font tous les jours : courir, marcher et sauter. Cela encourage les enfants à réfléchir et à partager leurs expériences quotidiennes dans leur langue locale. 

Recherchez des médias et des livres dans cette langue.

Regardez des films pour enfants dans votre langue maternelle. Lorsque l’émission, le film ou le livre est terminé, demandez à vos enfants ce qu’ils en pensent pour évaluer ce qu’ils ont compris.

Appels avec la famille et les amis

Enfin, et ce n’est pas le moins important, faites participer vos enfants à des appels avec leur famille. Avoir l’occasion de nouer des relations avec ses parents, ses frères et sœurs ou ses cousins contribuera à les motiver à apprendre.  Aidez-les à identifier un mot ou une phrase qu’ils peuvent utiliser comme « je t’aime », « comment vas-tu », « ça fait longtemps » ou « tu me manques ».

Organisez des jeux et des rencontres avec des familles et d’autres enfants qui partagent la même langue.

Enfin, considérez le processus comme naturel, sans vous inquiéter des fautes de prononciation ou de la timidité.  Continuez à parler en vous attendant à ce que vos enfants apprennent. Ne forcez pas vos enfants à apprendre ou à mémoriser – la motivation pour apprendre doit être la joie de s’exprimer dans une langue importante pour vous et votre famille. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous à
notre newsletter

Pour recevoir nos infos en avant-première !